Des visiteurs et des ours grimpent dans un nouvel enclos à lunettes pour ours Featured

Dans le nouvel enclos à lunettes du DierenPark Amersfoort, les visiteurs et les ours montent dans les airs. Le nouvel enclos est entièrement dédié à l'habitat d'origine des ours à lunettes : les forêts des Andes sud-américaines. « Les ours sont de très bons grimpeurs et vivent principalement dans les arbres. Malheureusement, leur habitat est menacé par l'abattage d'arbres », explique le designer Erik van Vliet. « Dans et autour de l'hébergement, le visiteur peut tout découvrir sur l'ours à lunettes en tant que champion d'escalade, mais aussi sur la grande valeur des arbres. Pour les ours, mais aussi pour nous.

« Les ours à lunettes cueillent des fruits dans les arbres. Ils peuvent sentir depuis le sol les friandises accrochées dans l'arbre. Avec leurs longues pattes avant, ils grimpent facilement au sommet des arbres. Même en cas de danger ou de dormir dans leurs grands nids », explique Erik. « Beaucoup d'arbres sont abattus dans les Andes, par exemple pour la production de bois et l'agriculture. En conséquence, les ours perdent de plus en plus d'habitat à grande vitesse. » Le DierenPark Amersfoort Wildlife Fund est engagé dans la réserve naturelle protégée Chaparri au Pérou. Voici de la place pour les ours à lunettes et ils peuvent vivre en toute sécurité. La réserve naturelle veut s'étendre en reliant les réserves naturelles environnantes pour créer le plus grand couloir pour les ours à lunettes en Amérique du Sud. « Maintenant, nous laissons nos visiteurs découvrir l'impact de cette destruction et ce que vous pouvez faire pour empêcher cette destruction. »

Les ours à lunettes viennent habiter l'ancienne résidence des ours bruns : « Le rocher de l'ours est un lieu emblématique de notre parc. Nous pensons qu'il est important que cet enclos continue d'exister, mais avec les ajustements nécessaires pour les ours à lunettes, afin que l'enclos des ours puisse durer des années à venir. De cette façon, en raison de l'utilisation intensive des arbres, la résidence s'élève en hauteur et acquiert un caractère verdoyant », explique Erik. « Depuis un pont branlant, les visiteurs pourront bientôt aussi rencontrer les ours en hauteur dans les arbres. » La première occasion pour cela sera au début de cet été à DierenPark Amersfoort.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0